LES PATHOLOGIES MEDICO-LEGALES (SUITE)

II – LES MORTS SUBITES CHEZ L’ENFANT ET LE NOURRISSON 
Il faut bien distinguer :
1- la mort subite du nouveau-né . Dans ce cas on peut redouter un (ex) infanticide.  Cependant, on retrouve très souvent une cause périnatale et naturelle au décès en particulier infection, malformation.
 
2. la mort subite du nourrisson :
INTRODUCTION :
* définition de la mort subite (voir les morts subites de l’adulte).
* incidence : environ 2 %  (deux pour mille naissances),
* paradoxe actuel : la mortalité infantile diminue, alors que la fréquence de la mort subite inexpliquée du nourrisson reste élevée.
 
La morts subite expliquée du nourrisson :
Dan ce cas l’autopsie trouve facilement l’explication, par exemple une infection grave, une malformation cardiaque etc… (les étiologies sont dominées par les infections et les malformations).
Rappelons qu’une mort subite est par définition une mort naturelle.
La morts subite inexpliquée du nourrisson :
C’est la mort du berceau. Un nourrisson de sexe masculin, âgé de trois mois environ, en parfaite santé veille au soir, est retrouvé mort le matin dans son berceau.
* parfois on a  la notion d’une infection récente ORL ou des voies respiratoires.
* l’autopsie est très pauvre : pétéchies, mousse sanglante, oedème pulmonaire.
 
HYPOTHESES CLASSIQUES :
* régurgitation, elle peut entraîner :
* une inondation bronchique mais ici l’autopsie retrouve des produits de la régurgitation au niveau de la trachée, des bronches et des bronchioles, ainsi qu’un syndrome asphyxique. La cause du décès est une noyade asphyxique.
* une syncope vagale, un bronchospasme, une mort subite par inhibition.
 
Autopsie très pauvre.
En tout cas le reflus gastro-oesophagien est fréquemment retrouvé dans les antécédents du nourrisson décédé de mort subite.
* allergie aux protéines du lait de vache d’où choc anaphylactique ou bronchospasme.
On retrouve assez souvent des antécédents "allergiques" chez le nourrisson :
 Etat thymolymphatique :
* mort thymique du nourrisson – gros thymus et gros ganglions. Le gros thymus pourrait entraîner une asphyxie mécanique.
* mais on peut retrouver un gros thymus chez un nourrisson parfaitement normal.
* l’infection des voies respiratoires entraînerait une obstruction par l’hypertrophie des organes respiratoire et lymphoïde.
 
Hypothèse modernes LES APNEES DU SOMMEIL
On distingue :
 
Les apnées centrales.  On a physiologiquement des apnées tréquentes et courtes en phase de sommeil paradoxal,
Une apnée prolongée pourrait survenir en cas d’immaturité cérérale, d’où arrêt respiratoire.
Les apnées périphériques : ici il y a un abstacle au niveau des voies aériennes du à (ou favorisé par)
* une lypotonie musculaire trop importante,
* un hypertrophie des organes respiratoires et lyphoïdes, par exemple en cas d’infection respiratoire ORL,
* il y a lutte contre un obstacle d’où les signes autopsiques (ptéchies, oedème pulmonaire).
 
Le mécanisme mixte est probablement fréquent.
Problèmes médico-légaux : c’est essentiellement un problème de diagnostic différentiel. Il faut éliminer :
* une mort toxique, accidentelle ou criminelle.
Un accident :
* bébé suffoqué dans le lit des parents
*inhalation d’un corps étranger, très fréquent chez l’enfant.
* un crime, meutre ou assassinat.
 
Donc l’autopsie est indispensable. Il s’agit habituellement d’une autopsie scientifique, compte tenu d’une circulaire ministérielle.
Au  moindre doute il faudra pratiquer une autopsie médico-légale.
 
CONCLUSION :
DRAME FAMILIAL :
* culpabilisation des parent,
* angoisse pour la fratrie, pour un nouvel enfant.
De plus en plus souvent les autopsies réglées et complexes permettent de mettre en évidence une cause, par exemple infectieuse.
Le plus souvent il s’agit d’une mort naturelle, mais il faut garder à l’esprit la possibilité d’une mort accidentelle ou criminelle.
La mort subite de l’enfant :  la démarche est alors proche de la mortst subite de l’adulte. Il existe cependant des étiologies particulières chez l’enfant (malformations, cardiopathies, myocardites…).
Il faut toujours éliminer un décès toxique ou accidentel mais aussi un crime, notamment à caractère sexuel.
 
 
 
 

A propos thanatofrance

Souhaitant promouvoir la profession de thanatopracteur et d'élaborer également une aide aux étudiants thanatopracteurs, des thanatopracteurs professionnels ainsi qu'un collège de thanatopracteurs avons souhaité mettre en ligne ce site qui nous l'espérons vous apportera toutes les aides en vue de la préparation au diplôme National de Thanatopracteur. Toutes suggestions étant bien venues ! Le Président. POLIMENI Carmel.
Cet article a été publié dans MEDECINE LEGALE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.