Le système nerveux – LES NEURONES. PATHOLOGIE. Maladie d’Alzheimer.

 

Cours en ligne

Dictionnaire intégré à ce cours, cliquez sur les mots soulignés :

ANATOMIE.

  Le système nerveux –

LES NEURONES. 

 

Les neurones ou cellules nerveuses sont des unités extrêmement spécialisées dans la création, l’acheminement et le traitement de messages sous forme d’influx nerveux, un phénomène de type électrochimique. Des milliards de neurones constituent la partie fonctionnelle du système  nerveux humain, à côté de cellules de soutien qui forment la névroglie.

Source  image :  Chantal PROULX.

Le rôle des neurones.   

Le neurone est une cellule du système nerveux spécialisé dans la communication et le traitement des informations. Il faut environ 100 milliards de neurones au cerveau pour son fonctionnement correct. Ainsi il joue un rôle très important dans le cerveau. Le neurone …  Le Soma,  Dendrites,  Axone,  Synapses :

     Le soma

      La synapse

==> La synapse

La synapse ou jonction entre deux neurones est un espace infime  dans lequel le neurone afférent stimulé libère des médiateurs chimiques qui font passer l’influx neurveux au neurone suivant.  Ce système ne fonctionne que dans un seul sens.

 

       Les dendrites

 

 Neurone d’hippocampe exprimant une protéine fluorescente (GFP) permettant d’observer les dendrites avec des épines dendritiques

??

Structure du neurone :

Un neurone est constitué d’un corps cellulaire et de prolongements. Les corps cellulaires forment la substance grise du cerveau ou de la moelle épinière. Les prolongements forment la substance blanche du cerveau ou de la moelle épinière et les nerfs.

==> Le corps cellulaire :

Il contient le noyau et un cytoplasme qui renferme les structures énergétiques habituelles d’une cellule ainsi  que des spécifiques comme des neurofibrilles ou des pigments colorés en noir, rouge ou or brun.

==> Les dendrites :

Ce sont des prolongements afférents, qui  transmettent toujours l’influx nerveux de la périphérie  vers le corps cellulaire. Les dendrites des neurones moteurs sont courtes, celles des neurones sensitifs peuvent être très longues, allant par exemple de la plante des pieds jusqu’à la moelle épinière.

==> L’axone :

Unique prolongement efférent du neurone, il transmet l’influx du corps cellulaire vers la périphérie. L’axone des neurones  moteurs peut être très long (parfois plus de 1 mètre) alors que celui des neurones sensitifs est généralement très court. Chaque axone se termine par une ou plusieurs petites branches au bout de laquelle se trouve un renflement, le boutons synaptique, au contact avec le dendrite  du neurone suivant.

==> La gaine de myéline :

C’est un manchon protéique et lipidique qui entoure l’axone de nombreux neurones, dont les neurones moteurs. Elle est composée de  cellule de Schwann, alignées autour de l’axone sans se toucher, séparées par des intervalles ou noeuds de Ranvier. En présence de myéline, l’influx nerveux peut circuler à 150 m/s, alors que sans myéline sa vitesse ne dépasse guère 1 m/s.

==> Cellules de soutien :

Les astrocytes font le lien entre vaisseaux sanguins et neurones auxquels ils fournissent l’oxygène et nutriments. Les oligodendrocytes  tapissent les cavités du cerveau ou de la moelle épinière. Les petites cellules de la microglie évacuent les déchets des neurones.

L’influx nerveux :

Au repos, on peut mesurer une polarité ou différence de potentiel électrique de – 40 à         – 90 millivolts entre l’extérieur et l’intérieur d’une fibre nerveuse (dendrite ou axone). Lorsque le neurone est stimulé, des ions sodium, potassium et chlore traverse  la membrane de la fibre et la différence de potentiel devient moins négative, sans s’inverser complètement : on dit que la membrane se dépolarise. Puis elle revient à son état initial. La dépolarisation d’une membrane dure environs deux millièmes de seconde, sa repolarisation demande moins d’u millième de seconde. L’influx nerveux est l’onde de dépolarisation progressant le long des différents neurones.

==> La synapse

La synapse ou jonction entre deux neurones est un espace infime  dans lequel le neurone afférent stimulé libère des médiateurs chimiques qui font passer l’influx neurveux au neurone suivant.  Ce système ne fonctionne que dans un seul sens.

Caractères spécifiques des neurones :

Les neurones possèdent trois caractères spécifiques par rapport aux autres cellules humaines :

==> leur longévité extrême dépasse 100 ans.                                                                          ==> ils ne se multiplient ou ne se reproduisent jamais.                                                         ==> ils meurent très vite en absence d’oxygène et de glucose.

Trois grands types anatomiques de neurones :

Il  existe trois grands types anatomiques de neurones  suivants :

==> les neurones unipolaires, avec un seul prolongement long.                                             ==> les neurones bipolaires avec un axone et une dendrite unique.                                       ==>  les neurones multipolaires  avec de multiples dendrites  courtes et un axone long.     On distingue de nombreuse variations, liées surtout à la spécialisation fonctionnelle de chaque neurone.

Neurone Unipolaire Neurone Pseudo-UnipolaireNeurone Bipolaire                   – Neurone Multipolaire.

 Le neurone pseudo unipolaire avec un court prolongement qui se subdivise en deux : l’un avec les dendrites et l’autre avec l’axone.                                                                                    Le neurone moteur qui conduit la commande motrice du cortex cérébral à la moelle épinière.

Vidéo « Les neurones » Physiologie du système nerveux -Particularité de la cellule nerveuse.

 

Vidéo Cours sur la maladie d’Alzheimer


BIBLIOGRAPHIE :

DES LIVRES INCONTOURNABLES

Neurosciences A la découverte du cerveau. M. F. Bear, B. W. Connors, M. E. Paradiso Pradel Ed – 1997 – 654 p.
Neurobiologie Cellulaire C. Hammond et D. Trisch Doin Ed – 1990 – 631 p.
Biologie Moléculaire de la Cellule J. Wilson et T. Hunt Médecine-Sciences – Flammarion –3ème Edition – 1995

 

 Notre forum vient d’ouvrir ses portes.                                                                           Connectez vous et inscrivez-vous                                                                                                     sur le forum THANATOFRANCE.

(Cliquez sur l’écran ci-dessous)  

                                                                                       

 

 

 

A propos thanatofrance

Souhaitant promouvoir la profession de thanatopracteur et d'élaborer également une aide aux étudiants thanatopracteurs, des thanatopracteurs professionnels ainsi qu'un collège de thanatopracteurs avons souhaité mettre en ligne ce site qui nous l'espérons vous apportera toutes les aides en vue de la préparation au diplôme National de Thanatopracteur. Toutes suggestions étant bien venues ! Le Président. POLIMENI Carmel.
Cet article a été publié dans ANATOMIE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.