Le sida – L’infection virale Pathologie.

Cours en ligne.

Le sida

Image associée

L’Infection virale.

Dictionnaire intégré, cliquez sur les mots soulignés.

Retenons : 

En règle générale, l’infection virale débute par l’invasion locale d’une muqueuse suivie, après passage du virus dans le sang ou la lymphe, par l’infection des cellules « cibles », c’est-à-dire  les cellules pour lesquelles le virus a une affinité plus ou moins grande et dans lesquelles il aura la possibilité de vivre et se multiplier, déclenchant alors une maladie correspondant à sa nature propre qui, dans la plupart  des cas, évolue vers la guérison mais qui peut également, parfois, déboucher sur une issue fatale.

Schématiquement, L‘infection virale passe donc habituellement par quatre phases :

  • La contamination : Le virus pénètre dan l’organisme par voies diverses (aérienne, digestive, sanguine, sexuelle. etc
  • L’incubation : Le virus se répand dan l’organisme, atteint ses cellule « cible » et commence à s’y multiplier sans provoquer encore de symptôme.
  • L’invasion : Le virus s’est multiplié dans des proportions considérables dans l’organisme et provoque l’apparition d’un symptomatologie qui lui est propre.
  • La guérison : Le virus est enfin détruit et disparaît de l’organisme.

Pour parvenir jusqu’à ses cellules « cibles », le virus doit échapper aux différentes défenses immunitaires que l’organisme met en jeu et que nous avons vu précédemment en sachant que, dans l’infection virale, les mécanisme les plus efficaces sont la destruction directe des cellules qui hébergent le virus par les lymphocytes T cytotoxiques ainsi que l’amplification de la réponse antivirale par la production de plusieurs substances (dont l’interféron) par les lymphocytes T stimulateurs et les cellules infectées elles-même, interféron qui va alerter le autre cellules saines et les rendre résistantes au virus impliqué. Véritable course poursuite entre le virus et l’organisme dont seule la victoire u virus permet à l’infection e se déclarer.

On comprend ainsi facilement que toute défaillance, même momentanée, des barrières de défense naturelle organique favorise l’arrivée du virus en première place et l’importance qu’il y a à avoir un « terrain » biologique solide pour résister au maladies virales mais également aux maladies en général. Seul un « terrain » en parfait équilibre eut, en effet, mettre en jeu toutes ses possibilités de défense avec la meilleure efficacité possible, d’où l’intérêt majeur de toujours lui apporter ce dont il a besoin pour atteindre à ce résultat et d’éviter conjointement, et autant que faire se peut, tout ce qui pourrait diminuer sa résistance générale. Dans domaine, l’alimentation occupe une place de tout premier plan et il faut bien reconnaître , qu’à l’heure actuelle, beaucoup de problèmes de terrains déficients sont liés à une nourriture déséquilibrée  quantitativement  et surtout qualitativement  : nous mangeons beaucoup et, dans le même temps, nous sommes carencés en éléments essentiels indispensables à une bonne résistance naturelle : de même les stress de la vie contemporaine dans nos sociétés, qui sont malheureusement  de plus en plus nombreux, favorisent grandement la baisse des défenses individuelles et demandent à être palliés au mieux. On pourra lire utilement, à ce sujet, le ouvrages : « Le magnésium » et « Le ginseng » dans la collection « Les thérapeutiques naturelles » –  Maline éditeur – Paris, dans lesquels le lecteur trouvera de nombreuses informations essentielles touchant à ce problèmes de grande actualité et qui permettront d’y remédier.

Source : Docteur M.JOSSAY et Docteur Y.DONADIEU

Résultats de recherche d'images pour « malade du sida phase final »


Image associée


 

Image associée


 


Une Avancée sur le SIDA.

Sida : une molécule repère les cachettes du virus.

La société héraultaise Abivax à révélé, les résultats d’une étude prometteuse sur un médicament capable de cibler et détruire des cellules où se cache le VIH.

Lire l’article – Source nice matin

A propos thanatofrance

Souhaitant promouvoir la profession de thanatopracteur et d'élaborer également une aide aux étudiants thanatopracteurs, des thanatopracteurs professionnels ainsi qu'un collège de thanatopracteurs avons souhaité mettre en ligne ce site qui nous l'espérons vous apportera toutes les aides en vue de la préparation au diplôme National de Thanatopracteur. Toutes suggestions étant bien venues ! Le Président. POLIMENI Carmel.
Cet article a été publié dans PATHOLOGIES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.