QUESTIONNAIRE RECAPITULATIF SUR LA THANATOPRAXIE – Questions et réponses pour la préparation au diplôme national de Thanatopracteur. THANATOFRANCE

Cours en ligne.  : 

Vous souhaitez préparer le Diplôme National de Thanatopracteur.                 Renseignements et inscriptions par SMS /MMS au   :

06 42 80 19 02

T H A N A T O F R A N C E  

ECOLES POUR LA FORMATION DE THANATOPRACTEURS

bullet Annales THANATOFRANCE

QUESTIONNAIRE ET REPONSES POUR BIEN PREPARER VOTRE DIPLOME DE THANATOPRACTEUR  –  ANNALES DE THANATOFRANCE

 

bullet Nombre de pages :  17

bullet Nombre de questions :  42.

bullet Nombre de réponses  :  42


QUESTIONNAIRE  RECAPITULATIF SUR LA THANATOPRAXIE

 

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 1 :

  1. Donner le nom des deux classifications dans lesquelles l’être humain est nourri au sein par sa mère.

 

Réponse à la question numéro 1  :

 

L’être humain rentre dans la classe des vertébrés, parce qu’il possède dans son ossature une épine dorsale distincte ou colonne vertébrale. Il entre aussi dans la classe des mammifères, parce que les petits de l’homme sont nourris au sein.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 2 :

  1. En quoi le corps d’une personne âgée diffère de celui d’une jeune personne ?

 

Réponse à la question numéro 2  :

 

En considérant que le corps humain est une combinaison de solides et de liquides,  les liquides étant surtout prédominant chez les sujets jeunes, donnant à leur corps douceur et souplesse (l’élastine). Les personnes âgées perdent une partie de ce liquide et leur chair .est par conséquent dur et ridée. Les liquides contiennent, en suspension, les éléments dont le corps est fait.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 3  :

  1. Les êtres humains ressemblent fortement aux gorilles. Quelles sont les principales différences qui existent entre eux ?

 

Réponse à la question numéro 3  :

 

Les seules distinctions évidentes entre les deux groupes squelettiques  sont le crâne humain relativement plus grand et la longueur des extrémités supérieures du gorille. La nature a doué l’homme  d’une capacité singulière pour surmonter des déficiences physique dans le monde animal e en le dotant  abondamment de la faculté de pensée. Cette capacité a permis à l’homme de triompher  des autres créatures physiquement plus fortes et de mettre à son service les forces de la nature elle-même, pour sont propre confort.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 4 :

  1. Six éléments constituent 99 % de la composition chimique du corps. Quels sont ces

éléments et quel pourcentage chacun représente-t-il ?

 

Réponse à la question numéro 4 :

 

La composition chimique du corps en élément est la suivante :

 

Oxygène       65 %      Azote          3 %    Potassium    0,35 %      Magnésium    0,05 %

 

Carbone       18 %       Calcium      2 %    Soufre         0,25 %      Clore             0,015 %

 

Hydrogène   10 %       Phosphore  1 %    Sodium        0,15 %      Fer                0,004 %

 

avec des traces de fluor,  iode et silicone

 

Page 1.


QUESTION D’EXAMEN NUMERO 5  :

  1. Préscisez la position couchée classique d’un sujet.

 

Réponse à la question numéro 5  :

 

La position couchée classique d’un sujet s’entend plus précisément :

 

Le corps est dans la position couché, les bras le long du corps, paumes tournées vers le haut,

et les pieds joints.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 6  :

  1. Donnez les noms des trois divisions du corps et énoncez quelles parties du corps sont

contenues dans chaque division.

 

Réponse à la question numéro 6  :

 

DIVISIONS DU CORPS HUMAIN.

 

Le corps humain est divisé en trois sections distinctes :

 

La tête, qui comprend le Crâne, structure osseuse entourant le cerveau et la face.

Le tronc, qui comprend le Thorax ou Poitrine et l’Abdomen ou Ventre.

Les EXTREMITES SUPERIEURES et INFERIEURES, qui sont respectivement les bras et les jambes.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 7 :

  1. Définissez la ligne médiane du corps :

 

Réponse à la question numéro  7 :

 

La médiale, ou ligne centrale du corps, est une ligne imaginaire qui va du milieu du front

à un point entre le pieds.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 8 :

  1. Donnez les définitions de:

 

 A              Physiologie

 

 B              Pathologie

 

C              Anatomie pathologique

 

D              Bactériologie

 

Page 2.


 

 

Réponse à la question numéro 8 :

 

DEFINITIONS :

 

La PHYSIOLOGIE est l’étude des fonctions des organes sains vivants

.

La PATHOLOGIE est l’étude des maladies et des états maladifs.

 

L’ANATOMIE PATHOLOGIE est l’étude des effets physiques de la maladie sur le corps.

 

La BACTERIOLOGIE est l’étude des bactéries et de la vie microbienne.

 

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 9 :

  1. Donnez une définition de l’anatomie et énoncez en quelles subdivisions elle est divisée.

 

Réponse à la question numéro 9  :

 

L’ANATOMIE peut être considérée comme la science et l’étude des éléments physique du corps humain.  L’étude générale  de l’Anatomie peut être fractionnée dans les sub-divisions suivantes :

 

OSTEOLOGIE, qui est l’étude des os et des structures osseuses et cartilagineuses du corps,

appelées le squelette.

 

SYDESMOLOGIE, qui est l’étude des jointures du corps ou articulations.

 

MYOLOGIE, qui est l’étude des muscles et du tissu musculaire.

 

ANGIOLOGIE, qui est l’étude de tout le système vasculaire.

 

NEUROLOGIE, qui est l’étude du système nerveux.

 

SPLANCHNOLOGIE, qui est l’étude  des organes ou viscères, se rapportant surtout aux systèmes Respiratoire, Digestif et Urogénital.  Sous ce titre rentre l’étude des glandes à sécrétion interne.

 

L’ANATHOMIE DE SURFACE est l’étude des relations des viscères, vaisseaux sanguins, nerfs, en fait de tous les tissus internes, avec la surface du corps.

 

L’HISTOLOGIE, qui est l’étude des minuscules cellules des tissus qui forment la structure des éléments du corps .

 

L’EMBRIOLOGIE, qui est l’étude du développement de la cellule humaine et la science pré-natale.

 

Page 3.


QUESTION D’EXAMEN NUMERO 10  :

  1. Différenciez un os d’enfant nouveau-né de celui d’un adulte.

 

Réponse à la question numéro 10  :

 

Chez l’enfant nouveau-né le squelette est composé d’une substance  très proche du cartilage.

Chez l’adulte et au fur et à mesure  que l’individu vieillit, l’introduction de sels minéraux, surtout de phosphate de calcium et de carbonate de calcium, mûrit l’os jusqu’à ce qu’il prenne sa consistance dure normale, entre dix-huit ans et vingt-et-un ans.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 11  :

  1. Définissez tissu compact et tissu réticulé.

 

Réponse à la question numéro 11  :

 

L’os se compose d’une substance extérieure dense,  lisse, dure :  Tissu compact et d’une substance  interne spongieuse et poreuse, encore très dure : Tissu Cancelleux.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 12  :

  1. Que sont les canaux Haversiens, quelle est leur fonction ?

 

Réponse à la question numéro 12  :

 

Des canaux appelés  Canaux Haversiens,  traversent les os, surtout aux jointures. Ces canaux donnent le passage à des vaisseaux sanguins qui apportent les éléments nécessaires à l’entretien du tissus osseux. Les canaux Haversiens sont nettement visibles à l’œil nu.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 13 :

  1. Qu’est-ce-que le périoste et quelle est sa fonction ?

 

Réponse à la question numéro 13 :

 

Une membrane appelée Périoste, enveloppe tous les os, sauf aux jointures. Cette membrane évite  l’usure et le grattement des os et aide à relier certaines membranes aux os.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 14  :

  1. Décrivez la moelle des os.

 

Réponse à la question numéro  14 :

 

DESCRIPTION DE LA MOELLE OSSEUSE

 

Si un os est coupé transversalement on constate qu’une substance grasse se trouve au centre de l’os, on l’appelle la moelle. La moelle des os longs est de couleur jaune-crème est constituée surtout de cellules graisseuses. Celle des os courts,  plats et irréguliers est de couleur rouge et contient très peu de cellules graisseuses. La moelle rouge est le siège principal de la formation des globules rouge.

Page 4.


QUESTION D’EXAMEN NUMERO 15  :

  1. Les os sont classés suivant leur forme. Enoncez ces classifications et donnez un exemple de

chaque.

 

Réponse à la question numéro 15 :

 

CLASSIFICATION DES OS.

 

Les os sont classifiés suivant leur formes :

 

OS LONGS :                   comme le fémur ou  os de la cuisse.

 

OS COURTS :                 comme les os  Carpiens du poignet

 

OS PLATS :                     comme l’Omoplate

 

OS IRREGULIERS :      comme les Vertèbres de la Colonne Vertébrale

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 16  :

  1. Les articulations sont classées suivant leur degré de mobilité. Quelles sont ces classifications.

 

Réponse numéro 16 :

 

Classifications des jointures ou articulations :

 

Il y a trois types distincts de jointures ou d’articulations :

 

FIXE

MOBILE

PARTIELLEMENT MOBILE

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 17  :

17.Donnez les noms de quatre types d’articulations mobiles et donnez un exemple de chaque.

 

Réponse à la question numéro  17 :

 

JOINTURES FIXES  Sont formées par des os en contact direct les uns avec les autres, le meilleur exemple étant celui des engrenures des os du crâne.

 

 JOINTURES GLISSANTES OU ARTHRODIE /   Où les os glissent vers le haut ou le bas le longs de l’os correspondant de la jointure (articulation). Un exemple d’arthrodie est celui du poignet.

Page 5.


 

JOINTURES A EMBOITEMENT RECIPROQUE OU ENARTHROSE

Où la tête d’un os forme une boule qui s’adapte dans la glène d’un autre os. Les meilleurs exemples de ce genre de jointure sont les articulations de la hanche et de l’épaule.

 

JOINTURE CHARNIERE OU GINGLYME

La façon dont marche cette jointure est montrée clairement par le fonctionnement du coude qui est le meilleur exemple de ginglyme.

 

 

 

 

PIVOT OU TROCHOÏDE.

Ces articulations sont formées par un os agissant comme axe, tandis que l’autre tourne ou pivote autour. L’ensemble des deux premières vertèbres cervicales illustrent clairement cette articulations trochoïde.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 18  :

18 Certaines membranes protègent et lubrifient les articulations mobiles. Quelles sont ces membranes ?

 

Réponse à la question numéro 18  :

 

Chaque surface articulante des os des articulations mobiles est protégée par du cartilage  Hyalin et lubrifié par la Synovie de la membrane synoviale qui est associée aux surface de tous les os formant les articulations mobiles.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 19 :

  1. Qu’est-ce que l’amphiarthrose ?

 

Réponse à la question  numéro 19:

Ce sont les jointures partiellement mobiles.  Les côtes fournissent un bon exemple de ces articulations partiellement mobiles. Entre les os formant ces types de cartilages se trouvent de couches de cartilage et c’est la légère flexibilité de cette substance qui produit le mouvement et non les os eux-mêmes.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 20 :

  1. Quel est le nom donné au mouvement des os longs ?

Réponse à la question numéro 20 :

Mouvement ANGULAIRE  ( produit par le mouvement des os longs).

 

Chaque surface articulante des os des articulations mobiles est protégée par du cartilage  Hyalin et lubrifié par la Synovie de la membrane synoviale qui est associée aux surface de tous les os formant les articulations mobiles.

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 20 :

  1. Quel est le nom donné au mouvement des os longs ?

Réponse  à la question numéro 20  :

 

Mouvement ANGULAIRE  ( produit par le mouvement des os longs).

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 21 :

  1. Quel mouvement est produit par l’action du poignet et de la cheville.

Réponse à la question numéro 21 :

Mouvement GLISSANT (produit par les mouvements du poignet et de la cheville)

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 22 :

Réponse à la question numéro  22 :

Mouvement de  CIRCUMDUCTION   (C’est le mouvement de toutes les énarthroses).

Mouvement GLISSANT (produit par les mouvements du poignet et de la cheville)

 

  1. Quel mouvement est produit par les articulations à emboîtement réciproque?

 

 

Mouvement de  CIRCUMDUCTION   (C’est le mouvement de toutes les énarthroses).

 

Page 6.


 

 

 

 

 


Quel mouvement est produit par les articulations à emboîtement réciproque ?

 

Réponse :.

 

Mouvement de  CIRCUMDUCTION   (C’est le mouvement de toutes les énarthroses).

 

 

 

 

 

  1. Quel mouvement est produit par les premières et secondes vertèbres ?

 

Réponse :

 

Mouvement de  ROTATION (Quand un os tourne autour d’un axe osseux comme le mouvement des deux  premières vertèbres).

 

  1. Que comprend l’exosquelette chez l’homme ?

 

Réponse.

 

L’exosquelette  (squelette externe ou  superficiel)

L’exosquelette du corps humain ne consiste  que des ongles des pieds et des mains et l’émail des dents et l’émail des dents.

 

  1. Quelle série ou système d’os constituent.

A          Le système axial

B          Le système appendiculaire ?

 

Réponse :

 

Le système AXIAL comprend : Les Vertèbres, les os du crâne, les côtes et le sternum, les os du pelvis, l’os hyoïde.

Le système appendiculaire comprend les os des extrémités supérieures et inférieures.

 

 

  1. Citez les ensembles d’os qui constituent un total de 206 os dans le corps humain et donnez le nombre d’os dans chaque ensemble.

 

Réponse :

 

Le corps humain compte 206 os :  (En dehors des dents) :

 

Os de la boîte crânienne…………………………….  22

Vertèbres……………………………………………  26

Côtes………………………………………………..  24

 

Page 7.


 

Sternum………………………………………………  1

Os hyoïde…………………………………………….  1

Os du pelvis………………………………………….  2

Os des extrémités inférieures…………………………60

Os des extrémités supérieures………………………..64

Osselets de l’oreille…………………………………..   6

TOTAL……………………………. 206

 

 

 

 

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 27 :

  1. Donner les noms exacts et les emplacements des os :

 

A     du crâne

B     de la face

 

Réponse à la question numéro 27 :

 

Les os de la boîte crânienne comprennent les os du crâne, au nombre de huit et les os de la face, au nombre de quatorze.

 

Les os du crâne sont :

 

Un  FRONTAL (Front)

Deux PARIETAUX (côtés et dessus de la boîte crânienne)

Deux TEMPORAUX (tempes)

Un OCCIPITAL (base de la boîte crânienne)

Un SPENDOIDE (situé au centre de l’occipital)

Page 8.


 

Les os de la face sont :

 

Deux EPINES NASALES (arête du nez)

Deux OS MALAIRES (pommettes)

Deux OS LACRYMAUX (Orbites)

Deux OS TURBINES (cavité du nez ou cornets)

Deux MAXILLAIRES SUPERIEURES (mâchoire supérieure ou MAXILLAIRE)

Un  MAXILLAIRE INFERIEUR (mâchoire inférieure)

Un VOMER (entre les narines)

Deux PALATAUX (os du palais)

 

Page 9.


QUESTION D’EXAMEN NUMERO 28 :

  1. Décrivez la structure de la colonne vertébrale.

 

Réponse à la question numéro 28 :

 

La colonne vertébrale ou axe centrale du corps comprend sept vertèbres cervicales dans le cou, douze vertèbres dorsales dans le buste, cinq  vertèbres lombaires dans le bas du dos le : sacrum et le coccyx.

 

La colonne vertébrale est faite de façon à constituer un canal continu à travers lequel passe la molle épinière ou médulla

 

Spinalis. Chaque vertèbres à sept excroissances appelées  Apophyses. Ces apophyses se rejoignent pour former  le canal médullaire pour la moelle épinière et servent de joints d’attache aux muscles du dos.

 

Page 10.


 

 

Le sacrum et le coccyx sont situés à l’extrémité de la colonne vertébrale. Chez l’enfant nouveau-né ces os comprennent neuf parties, qui s’ossifient au fur et à mesure que le corps vieillit. Le sacrum  a cinq parties et le coccyx quatre. Le coccyx est, suivant la théorie de Darwin, le moignon ou point de départ de la queue humaine, qui selon ce savant, faisait partie de l’anatomie de l’homme préhistorique. Le Sacrum titre son nom du fait que les anciennes tribus avaient tendance à enlever cet os à leurs victimes et à l’offrir en sacrifice à leurs dieux.

 

Page 11.


 

. Décrivez les côtes, leur structure et leur formation.

 

Réponse :

 

Les côtes servent à protéger les organes de la cage thoracique et aussi les organes supérieurs de la cavité abdominale Elles sont constituées de sept paires de vraies côtes, trois paires de fausses côtes et deux paires de côtes flottantes. Les vraies côtes sont reliées directement aux vertèbre et au sternum par l’intermédiaire d’un cartilage .  Les fausses côtes sont reliées ensemble , chacune à la partie supérieure par un cartilage. Les côtes flottantes sont reliées aux vertèbres dans le dos mais ne sont pas attachées devant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Décrivez le sternum, les os hyoïde et iliaque.

 

Réponse :

 

Le sternum est un os long et plat en forme d’épée courte avec la « garde » en haut. Il mesure environ 15 cm de long et sa largeur va de  2.50 cm à 3.75 cm.

 

Page 12.


 

L’os hyoïde est situé à la base de la langue. On ne le trouve pas sur les squelette anatomiques, parce qu’il n’est relié directement à aucun os.

 

Les os iliaque de la hanche. Les os du pelvis adulte sont à juste titre considérés comme deux os séparés mais avant la maturité, ils comprennent chacun trois parties. Ces parties sont appelées dans chaque os : L’ILIUM,  L’ISCHIUM et le PUBIS

 

  1. Nommez les os dont l’un était offert en sacrifice par les tribus anciennes, l’autre constitue, d’après Darwin, le moignon de la queue humaine. Donnez le nombre d’os qui se soudent pour former ces deux os, chez l’adulte.

 

Réponse.

 

Le sacrum  titre son nom du fait que les anciennes tribus avaient tendance à enlever cet os à leurs victimes et à l’offrir en sacrifice à leurs dieux.

 

Le sacrum et le coccyx  sont situés à l’extrémité de la colonne vertébrale. Chez l’enfant nouveau-né ces os comprennent neuf parties, qui s’ossifient au fur et à mesure  que le corps vieillit. Le sacrum à cinq parties et coccyx quatre.  Le coccyx  est, suivant la théorie de Darwin, le moignon ou point de départ de la queue humaine qui selon ce savant faisait partie de l’anatomie de l’homme préhistorique.

 

Os qui se soudent pour former le coccyx :

 

Coccyx, os triangulaire situé à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale, constitué de 4 à 6 vertèbres fusionnées (4 chez l’Homme), et qui s’articule avec la partie inférieure du sacrum.

 

Os qui se soudent pour former le sacrum :

 

Sacrum, os triangulaire du bas de la colonne vertébrale, situé entre les vertèbres lombaires et le coccyx. Le sacrum est formé par cinq vertèbres fusionnées (les vertèbres sacrées). Latéralement, il est relié aux os iliaques : c’est l’articulation sacro-iliaque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Donnez les noms scientifiques et vulgaires des os des extrémités supérieures et inférieures.

 

Réponse :

 

Les os de chaque extrémité supérieure comprennent :

 

Page 13.


 

 

Le Scapulaire ou omoplate.

La Clavicule.

L’Humérus, ou os du bras.

Le Radius et cubitus  ou os de l’avant  bras

Huit os Carpiens du poignet.

Cinq os Métacarpiens de la paume de la main

Quatorze Phalanges ou os des doigts et du pouce

 

 

Les os de chaque extrémité  inférieure comprennent :

 

Le Fémur ou ose de la hanche.

Le Tibia ou os du devant de la jambe.

Le Péroné.

La Rotule ou os du genou.

Sept os Tarsiens du coup de pied.

Cinq os Métatarsiens du milieu ou de la cambrure du pied.

Quatorze Phalanges ou os des orteils.

 

Page 14.


 

. Décrivez le mouvement de la boite crânienne.           .

 

Réponse.

 

Le mouvement de la boîte crânienne :

 

 

 

 

La boîte crânienne roule et hoche en utilisant les vertèbres comme axe sur lesquelles une articulation très mobile est constituée par des ex-croissances de l’occipital appelées Condyles. Ces Condyles entrent en contact avec des dépressions sur la surface de la première vertèbre cervicale ou Atalas. Une Apophyse de la seconde vertèbre cervicale ou Axis passe à travers l’atlas qui n’a pour ainsi dire pas de corps et permet à ce  dernier de pivoter dessus. Cette apophyse de l’axis s’appelle l’Apophyse Odontoïde. Le Ligament transverse de l’atlas permet de restreindre et de contrôler les mouvements de l’axis et de l’atlas.

 

 

  1. Trois petits os jouent un rôle important dans la construction du tympan.

Quels sont leurs noms individuels et collectifs ?

 

Réponse.

 

Les osselets de l’oreille :

 

Trois petits os sont logés dans la cavité tympanique des oreilles, le Marteau, l’enclume et l’Etrier. Ces petits os, appelés en groupe osselets de l’oreille, jouent un rôle important dans la structure du tympan et protège jusqu’à un certain point son mécanisme.

 

 

  1. Quels sont les os sésamoïdes ?

 

Réponse.

 

Les os sésamoïdes :

 

Situés habituellement aux surface articulantes et encastrés en général dans les tendons, on trouve des nodules de cartilage appelés os sésamoîdes. Ces os, bien quede nature non osseuse fondamentalement, donnent aux tendons dans lesquels il sont encastrés un fort degré de  résistance et de rigidité. Leur situation n’est pas constante et il ne se trouvent pas  uniquement dans les tendons associés aux surface articulantes.

Page 15.


 

Quels  sont les quatre groupes principaux de classification cellulaire ?

 

Réponse.

 

Quatre groupes principaux de la classification cellulaire :

 

Tissus cellulaires épithéliaux

Tissus cellulaires conjonctifs

Tissus cellulaires musculaires

Tissus cellulaires nerveux.

 

 

  1. Quel est le nom donné aux membranes épithéliales du système vasculaire ?

 

Réponse.

 

L’Endothélium est le nom donné aux membranes épithéliales du système vasculaire.

 

 

  1. Quel est le nom donné à la membrane qui entoure et couvre le cœur ?

 

Réponse.

 

La paroi et l’enveloppe du cœur sont de l’Endothélium, appelés respectivement Endocarde et Péricarde.

 

  1. Qu’est-ce que le neuro-épithélium ?

 

Réponse.

 

Dans le système nerveux on trouve un type spécial de tissus épitélial sensoriel,  appelé Neuro-Epithélium.  Cette membrane est hyper-sensitive et est surtout associée au mécanisme de la vue du goût  et de l’odeur.

Page 16.


 

Décrivez la peau et énumérez  ses quatre fonctions.

 

 

Réponse.

 

La peau du corps comprend,  la peau externe ou fausse peau, appelée Epiderme, et la peau interne ou vraie peau ou Derme. L’Epiderme est formé de cellules mortes du Derme sur les paumes des mains et la plante des pieds. L’Epiderme ou Cuticule pour lui donner son nom vulgaire, ne comporte ni vaisseaux ni système nerveux. Le derme est fait de tissu à petites fibres entrelacées en fibres. Il a un important réseau vasculaire et est extrêmement sensible. Le tissus Epithélial remplit quatre fonctions distinctes :

 

Protection,  pour l’Epiderme

Protection,  pour le Périoste

Protection,  pour la paroi des intestins

Mouvement, pour la paroi de la Trachée.

 

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 41 :

  1. Décrivez la structure du tissu épithélial.

 

Réponse à la question numéro 41 :

 

La structure du tissus épithélial peut-être divisée en trois classes, suivant la profondeur et la formation des cellules :

 

SIMPLES CELLULES EPITHELIALES , elles sont arrangées en couches.

 

CELLULES EPITHELIALES STRATIFIEES, elles sont arrangées en couches et varient considérablement en taille et en forme. L’épiderme est un exemple de tissu épithélial stratifié et on remarque que l’épaisseur des cellules diminue lorsque les cellules se rapprochent de la surface.

 

CELLULES EPITHELIALES DE TRANSITION,  elles diffèrent des deux autres genres par leur méthode quelque peu complexe d’union. Le bord supérieur arrondi de chaque cellule se joint à une dépression spéciale qui se trouve au bord inférieur de la cellule immédiatement au dessus.

 

QUESTION D’EXAMEN NUMERO 42 :

  1. Nommez les huit types de cellules de tissus conjonctif, donnez un exemple de chaque.

 

Réponse à la question numéro 42 :

Elle diffèrent considérablement en structure et constituent huit classes, à savoir :

 

Tissus fibreux blanc :

Tissus jaune élastique :

Tissus aréolaire :

 

Page 17.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos thanatofrance

Souhaitant promouvoir la profession de thanatopracteur et d'élaborer également une aide aux étudiants thanatopracteurs, des thanatopracteurs professionnels ainsi qu'un collège de thanatopracteurs avons souhaité mettre en ligne ce site qui nous l'espérons vous apportera toutes les aides en vue de la préparation au diplôme National de Thanatopracteur. Toutes suggestions étant bien venues ! Le Président. POLIMENI Carmel.
Cet article a été publié dans ANNALES EXAMEN DIPLOME NATIONAL DE THANATOPRACTEUR.. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.